Investir en loi Pinel à Lille

EDENIUM
59000 LILLE
BRS
TVA réduite
Pinel

FRAIS DE NOTAIRE OFFERTS*

Investir à Lille tout en bénéficiant des nombreux avantages de la loi Pinel, c’est possible. Découvrez pourquoi et comment investir dans un appartement neuf à Lille.

En quoi consiste la loi Pinel ?

Dans le cadre de la loi Pinel, un contribuable peut obtenir un avantage fiscal de 10,5%, 15% ou 17,5% en 2023 s’il s’engage à louer son bien pendant une période respectivement de 6, 9 ou 12 ans. La réduction d’impôt est calculée sur le prix de revient du ou des logements acquis, dans la limite de 2 logements.

Par ailleurs, le montant total investi est lui aussi encadré. L’administration fiscale retient ainsi le montant investi dans la limite des deux plafonds suivants :

  • 300 000 € par personne et par an ;
     
  • 5 500 € par m² de surface habitable.
     

L’investissement doit impérativement être réalisé dans un bâtiment d’habitation collectif. Il n’est ainsi plus possible de bénéficier de la loi Pinel en investissant dans une maison individuelle. Le logement doit être loué nu, c’est-à-dire non meublé. De plus, le logement doit atteindre un certain niveau global de performance énergétique.

Outre les conditions relatives au logement, il convient de respecter des conditions relatives au locataire afin de bénéficier des avantages de la loi Pinel. Ainsi, les revenus du locataire doivent être inférieurs à un plafond fixé en fonction de la composition du foyer, mais aussi de la zone d’implantation du logement. Une location Pinel est également soumise au respect de plafonds de loyers déterminés par décret. Le propriétaire peut louer le logement à un ascendant ou un descendant, à condition que le locataire ne soit pas rattaché à son foyer fiscal et que les plafonds de loyer et de ressources du locataire soient bien respectés.

Pour approfondir vos connaissances de la loi Pinel, retrouvez notre Guide Pinel sur notre site.

Quel intérêt d’investir dans le neuf à Lille ?

Pinel à Lille

Lille est une ville particulièrement attractive où investir dans l’immobilier, et ce, pour plusieurs raisons.

Il s’agit, d’abord, d’une métropole au fort dynamisme économique. Lille et ses environs représentent le premier bassin de consommation en Europe et la 4ème région industrielle de France. Quelque 80 sièges d’entreprise de plus de 500 salariés et 350 entreprises de plus de 2 000 salariés sont implantés à Lille. L’agglomération accueille par ailleurs 7 sites d’excellence : Euralille, Eurasanté, EuraTechnologies (et Blanchemaille avec son essaimage dédié au e-commerce), La Haute-Borne, L’Union (Plaine Images et le CETI) et Euralimentaire. Ce dernier-né des sites d’excellence est entièrement dédié aux produits frais, locaux et de saison.

Lille attire, ensuite, une population jeune et étudiante. Il s’agit ainsi du 2ème pôle universitaire de France. Au total, on dénombre à Lille pas moins 115 000 étudiants, 30 grandes écoles et 70 laboratoires de recherche.

Grâce au TGV, Lille se situe à seulement 1 heure 10 de Paris, ce qui permet d’attirer de nombreux Franciliens. La desserte en transports en commun est également de grande qualité à l’intérieur, d’autant que la ville s’est dotée, à l’instar des autres grandes métropoles, d’une flotte de vélos en libre-service.

Enfin, le tourisme et la culture trouvent à Lille leurs lettres de noblesse. La ville a notamment obtenu les distinctions Ville d’art et d’histoire en 2004 et Capitale mondiale du design en 2020. Située au cœur de la ville, la Grand’Place fait partie des incontournables à Lille. Également appelée place du Général-de-Gaulle – Charles de Gaulle est né à Lille en 1890 –, la place est dominée par 4 statues de femmes. Au centre, la Déesse commémore le siège de Lille par les Autrichiens en 1792. Les 3 autres femmes surplombent le bâtiment de La Voix du Nord et représentent les 3 provinces de la région : l’Artois, la Flandre et le Hainaut. Un peu plus loin, on peut admirer la Vieille Bourse. Construite en 1652-1653, l’ancienne bourse est considérée comme un des plus beaux monuments de la ville. Le Palais Rihour représente un des derniers témoignages de l’architecture gothique flamboyante à Lille. Au rez-de-chaussée du palais, on peut admirer la salle des Gardes tandis que l’étage abrite la fameuse salle du Conclave et la sacristie, réputée pour ses vitraux. Signée par Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban, la citadelle de Lille a été construite à la demande de Louis XIV. Pas moins de 60 millions de briques, 3 millions de blocs de pierre et 70 000 pieds de grès ont été nécessaires pour la construire ! Plus récemment, le Musée d’art et d’industrie a été installé dans le cadre exceptionnel de l’ancienne piscine Art déco, construite par Albert Baert en 1932. La Piscine accueille d’importantes collections d’arts appliqués (dessin, textile, céramique) et beaux-arts (peinture, sculpture des 19e et 20e siècles). Autant de pôles d’intérêt qui font de Lille une des capitales françaises du tourisme !

Dans quels quartiers investir à Lille ?

Le quartier de Fives Cail fait l’objet d’une importante entreprise de rénovation associant la Ville de Lille, la Commune associée d’Hellemmes, la Métropole Européenne de Lille et Soreli. L’objectif est de créer un écoquartier où les habitants retrouveront toutes les fonctions essentielles d’une ville : habiter, mais aussi se divertir, se promener et travailler. Cet écoquartier s’installe en lieu et place de l’ancienne usine de Fives Cail Babcock (FCB), exploitée de 1861 à 1997.

Ouverte en 2009, la gare Saint-Sauveur a été réhabilitée par la Ville de Lille pour devenir un lieu culturel. La transformation de ce site exceptionnel situé en plein cœur de ville se poursuit, contribuant à l’attractivité de ce quartier. Ce projet de rénovation urbaine comprend la création de 2 400 logements, des bureaux (environ 35 000 m²), des commerces et des locaux d’activités (environ 20 000 m²) et plusieurs équipements publics dont un parc de 3,4 hectares et la nouvelle piscine olympique métropolitaine.

Plus de 20 ans après sa création, avec le passage du TGV Nord par Lille, le quartier d’affaires Euralille est un succès. Cette zone de bureaux s’étend sur près de 110 hectares et comprend également commerces, logements, équipements et espaces verts. Aujourd’hui, un nouvel élan est donné à ce projet avec Euralille 3000. La création d’environ 120 000 m² de bureaux complémentaires doit permettre de renforcer l’attractivité économique de la zone, le quartier présentant aujourd’hui une offre insuffisante de bureaux et services conformes aux standards internationaux.

Le quartier de Lille Sud est incontournable à Lille. C’est à la fois le plus peuplé (20 000 habitants) et le plus étendu (300 hectares) de la ville. Pas étonnant, dès lors, qu’il concentre plusieurs projets urbains d’envergure. Le secteur de Lille-Simons est en cours de réhabilitation, tandis que les logements des résidences du Faubourg d’Arras et Jean-Baptiste Clément font l’objet d’une vaste rénovation. D’autres projets sont en cours.

Un pôle d’excellence économique est en cours de constitution en plein cœur d’un écoquartier, le long des « Rives de la Haute-Deûle ». Ce projet s’organise autour du pôle d’excellence EuraTechnologies. Dédié au développement des technologies de l’information et de la communication, cet incubateur et accélérateur de start-up accueille 4 500 emplois, 300 entreprises technologies et 200 porteurs de projets par an.

Enfin, comment ne pas mentionner le Vieux-Lille. Cette partie est sans doute l’une des plus pittoresques de Lille. Avec ses ruelles pavées et ses petites places, le Vieux-Lille attire de nombreux touristes. Ses multiples bars et cafés sont également des lieux où le sens de la fête lillois s’exprime pleinement.

Comment se porte le marché immobilier à Lille ?

Lille attire une population de citadins à la recherche de services de proximité et d’équipements urbains de qualité. « Près d’une transaction d’appartement sur deux dans la région se fait chaque année dans l’aire de Lille, et même une sur quatre dans la commune-centre de Lille. La partie régionale de l’aire de Paris et l’aire d’Amiens représentent ensuite respectivement 11 % et 6 % des ventes », analyse l’Insee.

Par conséquent, il s’agit aussi d’une zone où les prix de l’immobilier sont plus élevés que la moyenne. S’intéressant à la situation des Hauts-de-France, l’Insee commente : « Le prix médian des transactions immobilières varie du simple au quintuple selon le territoire. Les prix sont ainsi plus élevés dans les aires de Lille, du sud de la région (Paris, Compiègne) ainsi que celles du littoral tant pour les maisons que pour les appartements. »

D’après le baromètre LPI-SeLoger, les prix de l’immobilier à Lille se situent aux alentours de 3 750 €/m². La métropole lilloise se classe ainsi loin derrière Lyon (4 700 €/m²), Bordeaux (5 000 €/m²) et Paris (10 800 €/m²). « Immobilièrement parlant, l’attractivité de Lille n’est un secret pour personne ! La preuve en est que sur les sites du groupe SeLoger (SeLoger, Logic-Immo), plus de la moitié (54 %) des recherches immobilières effectuées dans le Nord-Pas-de-Calais se portent sur la capitale des Flandres. Pour autant, à Lille comme dans les autres métropoles hexagonales, l’immobilier a un coût non négligeable », commentent les experts du site SeLoger.

Autre caractéristique du marché lillois, on observe d’importants écarts entre les quartiers. Toujours d’après le baromètre LPI-SeLoger, les prix de l’immobilier peuvent ainsi fluctuer entre 2 600 €/m² et 5 000 €/m² à l’intérieur de la grande cité industrielle du Nord. Afin de dénicher les prix les plus abordables, il est nécessaire de se tourner vers la périphérie comme Lomme ou Hellemmes.

En ce qui concerne le type de bien, les maisons sont les plus recherchées à Lille et affichent un prix au mètre carré plus élevé que les appartements. « Dans certains cas, le prix d’un appartement peut être presque un tiers plus élevé », estime ainsi SeLoger. Depuis la crise sanitaire liée à la Covid-19 et les confinements, les acheteurs ont tendance à préférer les biens avec un extérieur. Les maisons avec jardin et garage comptent ainsi parmi les biens les plus prisés… et les plus chers à Lille.

Pour un projet d’investissement locatif, il est préférable de s’orienter vers les quartiers les plus abordables, ce qui exclut de fait Lille-Centre et le Vieux-Lille. Rechercher des quartiers moins onéreux permet de booster le rendement locatif d’un investissement. Attention, toutefois, à ne pas perdre de vue la demande locative, qui doit être suffisamment dynamique pour valider la pertinence de l’investissement. Parmi les secteurs à privilégier pour les investisseurs, on peut citer Wazemmes, Vanban-Esquermes ou encore Saint-Maurice Pellevoisin. Le quartier de Saint-Maurice Pellevoisin, par exemple, combine de nombreux atouts : la proximité avec le quartier d’affaires Euralille, l’accès à la grande station de métro Gare Lille-Europe, la présence de nombreux commerces et services…

Quelles sont les conditions pour investir avec la loi Pinel à Lille ?

Vous recherchez un locataire pour votre investissement Pinel à Lille ? Vous devez respecter les plafonds de ressources applicables à la zone A dans laquelle se situe la ville de Lille :

 

Composition du foyer locataire

Zone A

Personne seule

39 363 €

Couple

58 831 €

Pers. seule ou couple ayant 1 pers. à charge

70 718 €

Pers. seule ou couple ayant 2 pers. à charge

84 708 €

Perso. seule ou couple ayant 3 pers. à charge

100 279 €

Pers. seule ou couple ayant 4 pers. à charge

112 844 €

Majoration par personne à charge supplémentaire

12 573 €

 

Vous devez également respecter les plafonds de loyer de la loi Pinel à Lille.

Calcul du loyer à Lille en Pinel

Lille se situant en zone A, le plafond de loyer à respecter est de 13,09 € par m².

Le calcul des loyers est effectué grâce au coefficient multiplicateur Pinel 0,7 + (19/surface utile), la surface utile correspondant à une surface habitable pondérée de la moitié des surfaces annexes (balcon, cave, grenier, véranda…) dans la limite de 8 m².

À qui louer votre bien à Lille ?

Vous pouvez louer votre bien Pinel à Lille à un large panel de locataires : étudiants, jeunes actifs, travailleurs en CDD, couples avec enfant… Vous n’aurez, en principe, pas ou peu de difficultés à trouver des locataires à Lille. Il s’agit d’une métropole attractive et dont la notoriété ne cesse de grandir.

 

  • (a)  TVA à 5,5% sous réserve que les conditions de l'article 278 sexies 11° du Code Général des Impôts soient remplies. Applicable dans le cadre de l’acquisition d’une résidence principale neuve, dans la limite d’un plafond de prix d’achat, aux personnes physiques dont les ressources - à la date de signature du contrat préliminaire ou à défaut, à la date du contrat de vente - ne dépassent pas les plafonds prévus pour le bénéfice de l’aide personnalisée au logement (APL) conformément à l'article L. 411-2 du code de la construction et de l'habitation. La TVA à 5,5% est applicable uniquement aux opérations réalisées en zone ANRU ou situées à moins de 300 m de cette zone. Dans la limite des stocks disponibles. Renseignements et conditions disponibles en espace de vente.

  • (b) TVA à 7% sous réserve que les conditions de l'article 278 sexies 11° du Code Général des Impôts soient remplies. Applicable dans le cadre de l’acquisition d’une résidence principale neuve, dans la limite d’un plafond de prix d’achat, aux personnes physiques dont les ressources - à la date de signature du contrat préliminaire ou à défaut, à la date du contrat de vente - ne dépassent pas les plafonds prévus pour le bénéfice de l’aide personnalisée au logement (APL) conformément à l'article L. 411-2 du code de la construction et de l'habitation. La TVA à 7% est désormais applicable uniquement aux opérations situées à plus de 300 et à moins de 500 m d'une zone ANRU et dont le permis de construire a été déposé avant le 31 décembre 2013 conformément aux dispositions de l'article 29,III-B de la loi de finance du 29 décembre 2013. Dans la limite des stocks disponibles. Renseignements et conditions disponibles en espace de vente.

  • (c) Le BRS ou Bail Réel Solidaire est un dispositif juridique qui permet à un Organisme de Foncier Solidaire (OFS) de dissocier le foncier du bâti. Sur le terrain acquis par l’OFS, un programme immobilier résidentiel est construit et les ménages qui respectent certaines conditions de ressources peuvent y acquérir un logement. Grâce au BRS, ces ménages acquéreurs conservent les droits réels sur leur logement pour une durée allant de 18 à 99 ans, en échange d’une redevance payée à l’OFS. L’éligibilité au BRS n’est pas garantie par VINCI Immobilier, les conditions d’application étant fixées et vérifiées par l’administration fiscale. Renseignements et informations disponibles auprès de nos conseillers commerciaux ou à l’adresse : https://www.vinci-immobilier.com/achat-immobilier/acheter-neuf/bail-reel-solidaire

  • (d) Prix maîtrisés : L’accession à prix social ou à prix maîtrisé est soumise à certaines conditions comme le non dépassement des plafonds de ressources, l’usage du bien comme résidence principale et l’obligation de ne pas avoir été propriétaire les deux dernières années précédant l’acquisition du bien. Conditions détaillées des dispositifs à l'accession aidée disponibles auprès d’un conseiller en espace de vente.

  • (e) Toute publicité relative à une opération d'acquisition de logement destiné à la location et susceptible de bénéficier des dispositions prévues aux articles 199 tervicies, 199 sexvicies et 199 novovicies du code général des impôts :
    1° Permet raisonnablement de comprendre les risques afférents à l'investissement ;
    2° Comporte une mention indiquant que le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales, qui doit :
    a) Figurer dans une taille de caractères au moins aussi importante que celle utilisée pour indiquer toute autre information relative aux caractéristiques de l'investissement ;
    b) S'inscrire dans le corps principal du texte publicitaire.
    Tout manquement aux dispositions du présent article est passible d'une amende administrative dont le montant ne peut excéder 100 000 €.
    L'amende est prononcée dans les conditions prévues au chapitre II du titre II du livre V du présent code.