Appartements neufs Aubervilliers 93300

0 programme disponible
Nos logements à proximité de Aubervilliers
8 programmes disponibles
DRANCY (93)Les terrasses marceau tr2 d1
À découvrir
TVA réduitePinel

FRAIS DE NOTAIRE OFFERTS*

Livraison prévue au
4ème trimestre 2024
SAINT DENIS (93)Apogee
En travaux
Pinel

OFFRES EXCEPTIONNELLES

Livraison prévue au
4ème trimestre 2026
LE BLANC-MESNIL (93)Bella storia
Dernières opportunités
Pinel

OFFRES EXCEPTIONNELLES

DRANCY (93)Les terrasses marceau
En travaux
TVA réduitePinel
Livraison prévue au
2ème trimestre 2026
LE BOURGET (93)L'imperial
Dernières opportunités
TVA réduitePinel
Livraison prévue au
4ème trimestre 2025
Livraison
4ème trimestre 2019

VINCI Immobilier : le spécialiste de l’immobilier neuf à Aubervilliers

Pour habiter ou investir à Aubervilliers, VINCI Immobilier vous propose une sélection de programmes de choix afin que vous puissiez trouver le bien qui correspond à vos besoins. N’attendez plus pour profiter des nombreux avantages que vous propose cette ville et trouvez le commerce, l’appartement ou la maison de vos rêves. Toutes les meilleures adresses sont sélectionnées pour réussir votre achat résidentiel ou votre investissement locatif à Aubervilliers.

Nos appartements neufs à Aubervilliers

Toute notre gamme d’appartements neufs à Aubervilliers profite d’agencements parfaitement conçus et de prestations contemporaines de qualité. L’accent est mis dans chaque lieu de vie sur le fonctionnel et l’innovant pour que votre quotidien rime avec confort et praticité ! La plupart de nos logements neufs à Aubervilliers dispose d’un espace extérieur privatif pour laisser entrer la lumière naturelle.

Pourquoi réaliser un investissement locatif à Aubervilliers ?

Nos programmes immobiliers neufs à Aubervilliers profitent d’un cadre de vie naturel et d’une situation géographique de choix. Ils sont également à proximité des commerces, des activités sportives et des loisirs pour que leurs résidents bénéficient d’un quotidien facilité et agréable. Autant d’atouts pour séduire de plus en plus d’investisseurs potentiels à la recherche d’une maison ou d’un logement neuf à Aubervilliers. Familial, intimiste ou exaltant… à vous de choisir votre cadre de vie idéal ! Certains programmes présentent de réelles opportunités si vous réalisez un investissement locatif sûr à Aubervilliers.

  • (a)  TVA à 5,5% sous réserve que les conditions de l'article 278 sexies 11° du Code Général des Impôts soient remplies. Applicable dans le cadre de l’acquisition d’une résidence principale neuve, dans la limite d’un plafond de prix d’achat, aux personnes physiques dont les ressources - à la date de signature du contrat préliminaire ou à défaut, à la date du contrat de vente - ne dépassent pas les plafonds prévus pour le bénéfice de l’aide personnalisée au logement (APL) conformément à l'article L. 411-2 du code de la construction et de l'habitation. La TVA à 5,5% est applicable uniquement aux opérations réalisées en zone ANRU ou situées à moins de 300 m de cette zone. Dans la limite des stocks disponibles. Renseignements et conditions disponibles en espace de vente.

  • (b) TVA à 7% sous réserve que les conditions de l'article 278 sexies 11° du Code Général des Impôts soient remplies. Applicable dans le cadre de l’acquisition d’une résidence principale neuve, dans la limite d’un plafond de prix d’achat, aux personnes physiques dont les ressources - à la date de signature du contrat préliminaire ou à défaut, à la date du contrat de vente - ne dépassent pas les plafonds prévus pour le bénéfice de l’aide personnalisée au logement (APL) conformément à l'article L. 411-2 du code de la construction et de l'habitation. La TVA à 7% est désormais applicable uniquement aux opérations situées à plus de 300 et à moins de 500 m d'une zone ANRU et dont le permis de construire a été déposé avant le 31 décembre 2013 conformément aux dispositions de l'article 29,III-B de la loi de finance du 29 décembre 2013. Dans la limite des stocks disponibles. Renseignements et conditions disponibles en espace de vente.

  • (c) Le BRS ou Bail Réel Solidaire est un dispositif juridique qui permet à un Organisme de Foncier Solidaire (OFS) de dissocier le foncier du bâti. Sur le terrain acquis par l’OFS, un programme immobilier résidentiel est construit et les ménages qui respectent certaines conditions de ressources peuvent y acquérir un logement. Grâce au BRS, ces ménages acquéreurs conservent les droits réels sur leur logement pour une durée allant de 18 à 99 ans, en échange d’une redevance payée à l’OFS. L’éligibilité au BRS n’est pas garantie par VINCI Immobilier, les conditions d’application étant fixées et vérifiées par l’administration fiscale. Renseignements et informations disponibles auprès de nos conseillers commerciaux ou à l’adresse : https://www.vinci-immobilier.com/achat-immobilier/acheter-neuf/bail-reel-solidaire

  • (d) Prix maîtrisés : L’accession à prix social ou à prix maîtrisé est soumise à certaines conditions comme le non dépassement des plafonds de ressources, l’usage du bien comme résidence principale et l’obligation de ne pas avoir été propriétaire les deux dernières années précédant l’acquisition du bien. Conditions détaillées des dispositifs à l'accession aidée disponibles auprès d’un conseiller en espace de vente.

  • (e) Le Dispositif Malraux (article 199 tervicies du CGI) permet à l’acquéreur d’un immeuble ancien situé dans un site patrimonial remarquable couvert par un Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur de bénéficier d’une réduction d'impôt sur le revenu égale à 30% des dépenses de travaux mises à sa charge. Compatible avec le régime de la Vente d’Immeuble à Rénover (VIR), les dépenses éligibles à cette réduction d’impôt sont celles correspondant au prix des travaux réalisés par le vendeur et effectivement payées par l’acquéreur tel que prévu au contrat. Ces dépenses sont retenues dans la limite de 400.000 euros appréciée sur une période globale de quatre ans et doivent être versées par le contribuable jusqu’au 31 décembre de la 3ème année suivant celle de la délivrance de l’autorisation d’urbanisme soit jusqu’au 31 décembre 2026 au cas présent. Dans les 12 mois suivant l’achèvement des travaux, le contribuable s’engage à donner le logement en location nue pendant une durée de 9 ans à usage de résidence principale d’un locataire autre que le propriétaire, un membre de son foyer fiscal ou un ascendant/descendant. Aucune condition de ressources ou de plafonnement du loyer (en dehors des communes appliquant le plafonnement des loyers) ne sont applicables à la mise en location. Le non-respect de l’engagement de conservation et de location du logement ou des conditions de mise en location entrainent la remise en cause de la réduction d’impôt obtenue. La réduction d’impôt Malraux n’est pas soumise au plafonnement des niches fiscales et le montant de réduction d’impôt non imputée sur l’imposition des revenus de l’année de versement des dépenses travaux y ayant ouvert droit est reportable sur l’impôt sur le revenu des trois années suivantes. Votre acquisition poursuit un objectif patrimonial pouvant comprendre un volet fiscal. Votre investissement repose sur la réalisation de travaux immobiliers pour lesquels un professionnel sera votre maître d’ouvrage au travers d’une Vente d’Immeuble à Rénover (VIR) au sens des articles L.262-1 et suivants du Code de la construction et de l’habitation assortie d’une Garantie Financière d’Achèvement (GFA).

     

    Toute publicité relative à une opération d'acquisition de logement destiné à la location et susceptible de bénéficier des dispositions prévues aux articles 199 tervicies, 199 sexvicies et 199 novovicies du code général des impôts :
    1° Permet raisonnablement de comprendre les risques afférents à l'investissement ;
    2° Comporte une mention indiquant que le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales, qui doit :
    a) Figurer dans une taille de caractères au moins aussi importante que celle utilisée pour indiquer toute autre information relative aux caractéristiques de l'investissement ;
    b) S'inscrire dans le corps principal du texte publicitaire.
    Tout manquement aux dispositions du présent article est passible d'une amende administrative dont le montant ne peut excéder 100 000 €.
    L'amende est prononcée dans les conditions prévues au chapitre II du titre II du livre V du présent code.