Investir à
Angers

Caractérisée par sa douceur de vivre et son atmosphère familiale, Angers est une ville qui attire de nombreux candidats à la location. Acheter un logement neuf à Angers pour investir peut ainsi constituer un bon placement immobilier. Explications.

Quel est le prix moyen/m² à Angers ?

Selon le site Meilleurs Agents, en avril 2023, le prix immobilier moyen s’établit à 3 324 €/m² pour un appartement et 3 747 €/m² pour une maison. Le délai de vente moyen est de 58 jours.

Quelle est l’évolution du prix du marché sur les dernières années à Angers ?

investir angers

D’après le Baromètre LPI-SeLoger publié en février 2022, les prix immobiliers à Angers ont progressé de 18,1% sur 12 mois. Le marché immobilier angevin est particulièrement porteur, puisque l’augmentation des prix immobiliers locaux atteint 62% depuis janvier 2015.

Il est vrai que la métropole d’Angers est particulièrement attractive. Angers se situe à l’intersection de nombreux itinéraires qui relient les agglomérations du Grand Ouest de la France. L’agglomération angevine est aisément accessible par la route (A11 Nantes-Le Mans-Paris, A87 vers la Roche-sur-Yon et A85 vers Tours) ou par le train (TGV Nantes-Le Mans-Paris, Interloire Angers-Saumur-Tours). Grâce à cette position centrale, Angers entretient de nombreuses relations commerciales avec les autres pôles économiques de la région comme Nantes ou Rennes.

Les échanges économiques se font également avec la capitale, permettant ainsi de créer de nombreux emplois localement et de soutenir la croissance démographique. Toujours dans le chapitre économique, les perspectives sont au beau fixe pour l’agglomération angevine. Celle-ci se distingue par sa capacité à créer des emplois à forte valeur ajoutée. Le territoire angevin accueille de nombreuses entreprises innovantes et start-up du numérique. L’agglomération angevine est labellisée French Tech depuis 2015 et investit dans les industries stratégiques, notamment à travers le cluster We Network et le Technocampus Électronique et IoT.

Enfin, le secteur de la santé est en fort développement à Angers. De nombreuses capacités de recherche et entreprises spécialisées dans ce domaine décident de s’implanter à Angers. Le territoire angevin est particulièrement à la pointe dans le domaine des biotechnologies.

D’après le Baromètre Arthur Loyd 2022 d’attractivité des métropoles, Angers fait la course en tête du classement 2022 des métropoles intermédiaires (200 000 à 500 000 habitants). En 2022, Angers est la première ville sur le plan des performances économiques. « Angers affiche le cinquième bilan économique de sa catégorie et la deuxième place sur la résilience et la dynamique économique. Ce sont en définitive ses bonnes performances sur l’ensemble des indicateurs Arthur Loyd de performance économique qui lui assurent la première place », analyse le Baromètre. Ce dernier met notamment en évidence une progression de près de 5% des effectifs dans le secteur privé (5 392 créations nettes d’emploi dans le secteur privé en 2022) et « les bénéfices que tire le territoire des investissements réalisés par Angers Loire Métropole dans les équipements de la communauté urbaine ».

Grâce au succès de la politique de transformation urbaine, Angers a réussi à attirer de nombreuses entreprises tertiaires. Ce qui bénéficie au marché de l’immobilier de bureaux à Angers : « Si Angers ne se positionne qu’en quinzième position sur l’indicateur d’accueil des entreprises et coûts des implantations […] le territoire témoigne en revanche d’un marché des bureaux très dynamique puisqu’il prend la première place sur la performance du marché de l’immobilier tertiaire en droite ligne avec les excellents résultats 2021 relevés par l’Observatoire de l’immobilier d’entreprise et une demande placée au plus haut à plus de 39 000 m². »

Par ailleurs, les investissements d’Angers Loire Métropole dans le domaine de la transition écologique semblent porter leurs fruits. L’agglomération a massivement investi afin de transformer la ville en Smart City. Des capteurs et des ampoules LED ont été mis en place afin de réduire la consommation des éclairages publics. Des bennes connectées ont été installées pour optimiser les tournées de ramassage des déchets. De plus, Angers occupe la deuxième place du Baromètre Arthur Loyd 2022 sur l’indicateur de la mobilité locale et des mobilités douces.

Autant d’éléments qui contribuent à entretenir l’attractivité d’Angers et de son agglomération. Les investisseurs bénéficient d’un cadre de vie de qualité pour leurs locataires, d’infrastructures et de services performants, et d’une bonne réputation locale. Angers est une ville très demandée par les locataires. Acheter un appartement neuf à Angers peut donc se révéler une bonne opportunité.

Que faut-il savoir avant d’investir à Angers ?

Investir dans le neuf à Angers peut se montrer très intéressant. Les contraintes pour un investissement locatif dans cette ville sont en effet limitées.

Angers n’est pas soumis à l’encadrement des loyers. Sauf exception, les propriétaires bailleurs peuvent donc fixer leur loyer comme ils l’entendent.

De plus, le locataire ne bénéficie pas du délai de préavis réduit en zone tendue à Angers. En règle générale, en location vide, le délai de préavis en cas de départ du locataire est de trois mois. Toutefois, lorsque le logement se situe en zone tendue, le locataire peut bénéficier d’un préavis réduit à un mois. Ce n’est pas le cas à Angers car la ville ne fait pas partie des 28 agglomérations listées par le décret du 10 mai 2013 comme faisant partie de la zone tendue.

Enfin, il est possible d’investir en loi Pinel à Angers. La capitale de l’Anjou se situe en zone B1. Cela signifie que le propriétaire d’un appartement Pinel à Angers doit respecter un plafond de loyer de 10,55 €/m². Pour rappel, un loyer Pinel se calcule en appliquant au plafond de loyer un coefficient multiplicateur. Ce dernier s’obtient de la manière suivante : 0,7 + 19/S. Dans cette formule, S représente la surface du logement.

Quel rendement locatif espérer à Angers ?

La rentabilité locative d’un appartement à Angers tourne autour de 6%. Naturellement, le rendement locatif reste dépendant du type de bien. Les petites surfaces sont particulièrement recherchées par les étudiants ou les jeunes actifs qui viennent s’installer à Angers.

Les appartements neufs à Angers sont également particulièrement recherchés en raison des prestations qu’ils proposent. Pour en savoir plus sur ce sujet, n’hésitez pas à prendre contact avec un conseiller VINCI Immobilier. Vous pouvez également consulter la liste de nos résidences neuves à Angers.

Quels sont les grands projets de développement urbain en cours à Angers ?

Plusieurs grands projets vont se concrétiser au cours des prochaines années, amenant les biens immobiliers à Angers à se valoriser :

  • La création d’un quartier d’affaires à Cours Saint-Laud. Directement connecté à la gare, ce projet immobilier neuf à Angers se situe à proximité du centre-ville. Il s’agit d’un programme d’envergure, puisqu’il comporte pas moins de 70 000 m² de bureaux qui sortiront de terre à l’horizon 2025. Le nouveau quartier d’affaires à Cours Saint-Laud va contribuer à créer de nombreux emplois, en particulier dans le secteur tertiaire où 3 000 créations de postes sont attendues. Les immeubles de bureaux sont complétés par une résidence étudiants, un parc de 8 000 m² et une nouvelle passerelle qui reliera les place Pierre-Sémard et Giffard-Langevin. Cours Saint-Laud accueille aussi 380 logements et 1 500 m² de commerces.
  • L’émergence d’un campus universitaire et d’un quartier d'affaires à Quai Saint-Serge. Ce projet immobilier neuf à Angers fait partie du programme Cœur de Maine. Le secteur Saint-Serge Faubourg actif s’inscrit directement dans la continuité du projet Quai Saint-Serge et a vocation à devenir un nœud logistique important avec ses 30 ha d’entrepôts, de commerces de gros et d’activités diverses. Il convient également de rappeler que ce secteur accueille déjà la nouvelle patinoire IceParc ainsi qu’un skatepark.
  • La création de la deuxième ligne de tramway. Conçue en cohérence avec les différents projets immobiliers neufs à Angers, la toute nouvelle ligne B du tram a pour but de compléter la ligne A déjà existante et, ainsi, d’améliorer la desserte en transports en commun de l’agglomération angevine. Sur près de 10 km de longueur, cette nouvelle ligne de tram assure le lien entre le quartier Belle-Beille, le quartier Monplaisir, la Doutre, le centre-ville (place Molière), le quartier du Grand-Pigeon et le secteur Deux-Croix/Allonneau.

Plusieurs de ces grands projets s’inscrivent dans le cadre de l’appel à projets Imagine Angers. En lançant cette initiative en 2017, la ville entendait agir concrètement pour le renouveau de l’agglomération angevine en donnant la main à des équipes pluridisciplinaires composées de promoteurs immobiliers, d’investisseurs, de paysagistes, d’artistes ou encore de designers. Les lauréats ont été désignés en 2018 et les premières livraisons ont eu lieu dès 2022. « Imagine Angers a un double objectif : susciter des idées et projets de construction, et permettre leur réalisation à court terme, sur des sites stratégiques. C’est l’occasion inédite de réfléchir à l’évolution des formes d’habitat, des espaces de travail, des lieux d’échanges… pour répondre au mieux aux besoins des habitants, des entreprises et des acteurs de la ville, dès aujourd’hui et dans un futur proche », précise la ville sur le site de l’appel. Au total, six sites sont concernés : Front-de-Maine, Montaigne, Les Prés, Quai Saint-Serge, La Proue et Gambetta. Un projet qui témoigne du dynamisme angevin et montre à quel point la capitale de l’Anjou est un pôle d’attraction.

 

Dans quels quartiers investir à Angers ?

Le projet Centre-ville Maine, avec son esplanade végétalisée et ses Halles gourmandes, va profondément changer le cœur de ville d’Angers. Ce programme immobilier neuf à Angers comporte une esplanade végétalisée de 3 000 m² qui s’étend au-dessus de la voie des berges, une promenade piétonne assurant la jonction entre le centre-ville et la rivière, un nouveau pont, des modes de déplacement doux ainsi qu’une deuxième ligne de tramway. Le projet Centre-ville Maine doit également créer de nouvelles occasions de rencontres entre Angevins, avec la création des Halles gourmandes. Les halles s’étendent sur deux niveaux et comportent une vingtaine de commerces de bouche et de stands de street food. L’ensemble est complété par une grande terrasse qui permet de profiter des beaux jours tout en découvrant le meilleur de la gastronomie angevine. 

Le quartier a confirmé sa vocation universitaire et estudiantine avec plusieurs grands projets tels que l’extension et la rénovation de l’IUT, l’agrandissement de l’école supérieure de commerce Essca et la création de la Passerelle qui réunit des services pour les étudiants.

Déjà très accessible, ce quartier va bénéficier en plus de l’arrivée de la ligne B du tramway. Le secteur est riche en commerces et en écoles, pour le plus grand bonheur des familles.

Structuré autour de la place Ney, ce quartier angevin est réputé pour son calme et sa douceur de vie. Les prix de l’immobilier y sont encore relativement abordables et on peut y dénicher de belles affaires.

centre ville

Nos résidences à Angers 

Nous sommes désolés, nous n'avons plus de logements disponibles à Angers
Nos logements à proximité de Angers
ANGERS (49)Accords boisés
Livraison imminente
Pinel

OFFRE PINEL

ANGERS (49)Arborescence
Dernières opportunités

FRAIS DE NOTAIRE OFFERTS*

AVRILLE (49)Lineal
En travaux
Pinel

OFFRE PINEL

AVRILLE (49)Kennedy
À découvrir
Pinel

OFFRE PINEL

  • (a)  TVA à 5,5% sous réserve que les conditions de l'article 278 sexies 11° du Code Général des Impôts soient remplies. Applicable dans le cadre de l’acquisition d’une résidence principale neuve, dans la limite d’un plafond de prix d’achat, aux personnes physiques dont les ressources - à la date de signature du contrat préliminaire ou à défaut, à la date du contrat de vente - ne dépassent pas les plafonds prévus pour le bénéfice de l’aide personnalisée au logement (APL) conformément à l'article L. 411-2 du code de la construction et de l'habitation. La TVA à 5,5% est applicable uniquement aux opérations réalisées en zone ANRU ou situées à moins de 300 m de cette zone. Dans la limite des stocks disponibles. Renseignements et conditions disponibles en espace de vente.

  • (b) TVA à 7% sous réserve que les conditions de l'article 278 sexies 11° du Code Général des Impôts soient remplies. Applicable dans le cadre de l’acquisition d’une résidence principale neuve, dans la limite d’un plafond de prix d’achat, aux personnes physiques dont les ressources - à la date de signature du contrat préliminaire ou à défaut, à la date du contrat de vente - ne dépassent pas les plafonds prévus pour le bénéfice de l’aide personnalisée au logement (APL) conformément à l'article L. 411-2 du code de la construction et de l'habitation. La TVA à 7% est désormais applicable uniquement aux opérations situées à plus de 300 et à moins de 500 m d'une zone ANRU et dont le permis de construire a été déposé avant le 31 décembre 2013 conformément aux dispositions de l'article 29,III-B de la loi de finance du 29 décembre 2013. Dans la limite des stocks disponibles. Renseignements et conditions disponibles en espace de vente.

  • (c) Le BRS ou Bail Réel Solidaire est un dispositif juridique qui permet à un Organisme de Foncier Solidaire (OFS) de dissocier le foncier du bâti. Sur le terrain acquis par l’OFS, un programme immobilier résidentiel est construit et les ménages qui respectent certaines conditions de ressources peuvent y acquérir un logement. Grâce au BRS, ces ménages acquéreurs conservent les droits réels sur leur logement pour une durée allant de 18 à 99 ans, en échange d’une redevance payée à l’OFS. L’éligibilité au BRS n’est pas garantie par VINCI Immobilier, les conditions d’application étant fixées et vérifiées par l’administration fiscale. Renseignements et informations disponibles auprès de nos conseillers commerciaux ou à l’adresse : https://www.vinci-immobilier.com/achat-immobilier/acheter-neuf/bail-reel-solidaire

  • (d) Prix maîtrisés : L’accession à prix social ou à prix maîtrisé est soumise à certaines conditions comme le non dépassement des plafonds de ressources, l’usage du bien comme résidence principale et l’obligation de ne pas avoir été propriétaire les deux dernières années précédant l’acquisition du bien. Conditions détaillées des dispositifs à l'accession aidée disponibles auprès d’un conseiller en espace de vente.

  • (e) Le Dispositif Malraux (article 199 tervicies du CGI) permet à l’acquéreur d’un immeuble ancien situé dans un site patrimonial remarquable couvert par un Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur de bénéficier d’une réduction d'impôt sur le revenu égale à 30% des dépenses de travaux mises à sa charge. Compatible avec le régime de la Vente d’Immeuble à Rénover (VIR), les dépenses éligibles à cette réduction d’impôt sont celles correspondant au prix des travaux réalisés par le vendeur et effectivement payées par l’acquéreur tel que prévu au contrat. Ces dépenses sont retenues dans la limite de 400.000 euros appréciée sur une période globale de quatre ans et doivent être versées par le contribuable jusqu’au 31 décembre de la 3ème année suivant celle de la délivrance de l’autorisation d’urbanisme soit jusqu’au 31 décembre 2026 au cas présent. Dans les 12 mois suivant l’achèvement des travaux, le contribuable s’engage à donner le logement en location nue pendant une durée de 9 ans à usage de résidence principale d’un locataire autre que le propriétaire, un membre de son foyer fiscal ou un ascendant/descendant. Aucune condition de ressources ou de plafonnement du loyer (en dehors des communes appliquant le plafonnement des loyers) ne sont applicables à la mise en location. Le non-respect de l’engagement de conservation et de location du logement ou des conditions de mise en location entrainent la remise en cause de la réduction d’impôt obtenue. La réduction d’impôt Malraux n’est pas soumise au plafonnement des niches fiscales et le montant de réduction d’impôt non imputée sur l’imposition des revenus de l’année de versement des dépenses travaux y ayant ouvert droit est reportable sur l’impôt sur le revenu des trois années suivantes. Votre acquisition poursuit un objectif patrimonial pouvant comprendre un volet fiscal. Votre investissement repose sur la réalisation de travaux immobiliers pour lesquels un professionnel sera votre maître d’ouvrage au travers d’une Vente d’Immeuble à Rénover (VIR) au sens des articles L.262-1 et suivants du Code de la construction et de l’habitation assortie d’une Garantie Financière d’Achèvement (GFA).

     

    Toute publicité relative à une opération d'acquisition de logement destiné à la location et susceptible de bénéficier des dispositions prévues aux articles 199 tervicies, 199 sexvicies et 199 novovicies du code général des impôts :
    1° Permet raisonnablement de comprendre les risques afférents à l'investissement ;
    2° Comporte une mention indiquant que le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales, qui doit :
    a) Figurer dans une taille de caractères au moins aussi importante que celle utilisée pour indiquer toute autre information relative aux caractéristiques de l'investissement ;
    b) S'inscrire dans le corps principal du texte publicitaire.
    Tout manquement aux dispositions du présent article est passible d'une amende administrative dont le montant ne peut excéder 100 000 €.
    L'amende est prononcée dans les conditions prévues au chapitre II du titre II du livre V du présent code.